L'histoire est somme toute banale...
Un malheureux blaireau se fait percuter par un véhicule dans la soirée du 17 octobre. L'animal est étourdi par cette rencontre impromptue et brutale ! Faute de pourvoir contacter la maison forestière du GORNA en raison de l'heure tardive, l'animal est donc mis en sécurité dans le sous-sol d'un particulier de Wasselonne (67). Les Rangers, prévenus des faits, s'emploient donc à établir promptement un transport vers le refuge Alsacien bien connu pour son action en matière de sauvegarde et de la protection d'animaux sauvages. L'opération aurait pu être simple...très simple même. Mais c'était sans compter sur le rétablissement de notre ami blaireau, qui totalement requinqué en dépit d'une blessure à la patte, a donné bien du fil à retordre au Rangers venus le transférer. Pas moins de 3 heures furent en effet utiles pour engager ce puissant et dangereux animal dans une cage de transport et ainsi l'emporter vers sa destination finale. Précisément là ou il sera soigné et remis en liberté dès que possible. Une anecdote qui méritait d'être soulignée ici... Merci à Jade, Laurent, Mickael (Rangers) et nos amis du GORNA pour leur implication.

Malgré une météo execrable de ce 24 septembre 2020, l'opération "Nettoyons la nature" n'a pas freiné la volonté de quelques "braves" qui, sous une pluie battante et une fraicheur bien présente, ont collectés près d'une bonne quarantaine de kilos sur le site du plateau du Buzion (54). Un résultat encourageant tant la somme de déchets recueillis s'est amoindrie en raison, notamment, de l'omniprésence de Rangers patrouillant fréquemment sur ce périmètre.Deux d'entre-eux ont apporté leur contribution à cette journée de mobilisation. Ici, l'équipe qui a participé à cette opération.

Une opération qui a nécessité la bonne volonté de tous.

Le 19 septembre une petite délégation de Rangers de France du Grand Est était présente à Saverne pour se joindre comme de nombreux volontaires à la journée de nettoyage du canal et de la rivière "La Zorn". Ceci à l'occasion de la journée mondiale de nettoyage de la nature.

L' opération s'est déroulée sous un soleil radieux et les meilleurs auspices. 

Le 17 septembre 2020 , Ambre Anthony, une de nos jeunes Rangers, a découvert un jeune hérisson d’une soixantaine de grammes seulement !.. Mal en point, affamé, déshydraté et couvert de parasites, cet adorable petit animal recueilli dans un jardin public de Sarrebourg ne doit son salut qu’a ce geste de sauvetage . En effet, le réseau des Rangers de France du Grand Est très rapidement alerté a immédiatement réagi et à ainsi pu faire transférer le petit animal dans les plus brefs délais vers le centre de soins du GORNA. Ce centre est établi à Neuwiller lès Saverne (67). Il offre aux animaux sauvages les soins utiles en vue de leur réinsertion en milieu naturel. 

Article publié ce 20 septembre 2019 dans le magazine minimal de 54130 Saint Max

Neuves Maisons : la convention est signée !

Le 28 mai 2019, M.Jean-Paul VINCHELIN, Maire de Neuves Maisons et Eric Muller, Président des Rangers de France du Grand Est ont paraphé la convention unissant les Rangers de France du Grand Est et sa ville. "Votre mission est primordiale dans le cadre de notre politique environnementale. Elle ne pourra que nous apporter une aide non négligeable pour la surveillance de secteurs sensibles et la protection de nos espaces naturels communaux." a notamment souligné le premier Magistrat. Devant plusieurs personnalités locales réunies dans le salon d'honneur de l'Hôtel de Ville, le président Muller a pour sa part apprécié l'accueil réservé aux Rangers, tous bénévoles, et réaffirmé l'engagement indéfectible qui était le leur dans le domaine de la protection de la nature sous toutes ses formes.
Les Rangers de France du Grand Est devraient prendre leurs fonctions dans les tout prochains jours sur le territoire communal.

Fête de la Nature

La découverte du tir à l'arc a comblé les plus jeunes !

C'est à l'initiative des Rangers de France du Grand Est que s'est tenue, le 25 mai 2019, sur le plateau du Buzion (54) la seconde édition de la Fête de la Nature. Renforcée et animée par la présence de quelques artisans créateurs et petits producteurs locaux, cette manifestation n'a malheureusement pas tenue toutes ses promesses durant cette journée pourtant ensoleillée. Une fréquention que les Rangers espéraient plus conséquente mais qui n'a fort heureusement aucunement entravé l'excellent état d'esprit de ce moment festif durant lequel les visiteurs échangèrent et partagèrent quelques moments bien agréables. 

Si le succès diurne s'est voulu en demi teinte, la randonnée nocturne  proposée à cette occasion à tenue toute ses promesses. Sur un circuit de plus de 10 kilomètres, se sont environ 50 personnes qui ont pu découvrir le charme de cette escapade peu commune avec, en conclusion, un buffet campagnard organisé par l'association MAN de Belleau.